Le Blog

26
Sep

Entrez dans la danse !

Nous ne pouvions pas déménager au Parc des Expositions de Bordeaux sans vous réserver quelques surprises !

Lion, dragon, licorne, nombreuses sont les danses asiatiques symbolisées par des animaux ! Mélange de tradition et de modernité, elles sont encore très répandues pendant les cérémonies, les fêtes et les événements en Asie. Nous n’allons pas vous parler de toutes les danses et pour cause, en Chine, les 56 groupes ethniques officiels en ont une ! Cependant, nous pouvons vous présenter les danses que vous retrouverez au Festival Animasia !

La danse de la Licorne :

danse-de-licorne

D’origine chinoise et appelée Mùa Lân en vietnamien, la danse de la licorne est généralement pratiquée par les élèves des écoles d’arts martiaux car elle requiert de solides compétences techniques et physiques.

Au Vietnam, la licorne, ressemble plus à un lion qu’à un cheval, mais en bonne licorne qui se respecte, sa corne est toute aussi magique ! La fête du Têt (Nouvel An vietnamien) est célébrée avec la licorne qui avec sa douceur et sa gentillesse répand la joie et la bonne humeur. Sa grâce, sa force et sa pureté, chassent les soucis ainsi que les mauvais esprits.

Deux personnes font vivre la licorne, l’une d’elle anime la tête et l’autre le corps. Sous les tissus du corps, les porteurs de tête s’échangent et selon la durée de la danse, une seconde équipe est parfois nécessaire pour porter les 8 kilos de bambous et de papier mâché.

Suivez les élèves du Vovinam Viet Vo Dao d’Aquitaine pendant le festival, ils vous guideront jusqu’aux dojo avec la danse de la licorne !

La danse du Lion :

La-danse-du-lion

Cette danse ne tient pas ses origines de la Chine contrairement à ce que l’on pourrait penser, mais peut-être de l’Inde ou de la Perse. Elle est apparue en Chine au IIIe siècle et est associé au bouddhisme. Appelée aussi « la lanterne du lion », on la retrouve notamment lors de la fête du Printemps. On constate aujourd’hui deux styles de danse du lion : celle du sud et celle du nord de la Chine.

Dans la danse du lion adulte, un danseur se tient à l’avant pour tenir la tête du lion, alors que, derrière, un second, courbe sa taille pour faire mouvoir le corps de l’animal. Sous ses instructions, le lion se roule au sol, lutte, bondit, s’agrippe, ou se prosterne.

Très réputée à Hong Kong, et issue de la province Guangdong, la danse du lion du sud peut se réaliser par paire et les interprètes endossent un costume de lion. Cette danse se base sur l’étude du comportement du lion et met en avant les actions du lion : griffer, lécher sa fourrure, se balancer, rendant ainsi la scène plus vivante et amusante. Elle intègre aussi des performances d’habileté, comme le jonglage avec une balle.

On retrouve également une danse du lion au Tibet, où elle est plutôt appelée « danse du lion des neiges »

 

La danse du Dragon :

Une dizaine de personnes est nécessaire pour cette danse moderne qui implique la manipulation d’une structure légère avec des bâtons. Ce système peut rendre le dragon très long ! En Chine, 700 variétés de danse du dragon existeraient ! Symbole de bonheur et de prospérité, le dragon est souvent vert pour apporter une récolte abondante.

Différentes figures peuvent être données au dragon, et parmi les figures codifiées, « la grotte des nuages », « le tourbillon », « la recherche de la perle », ou « le dragon encercle le pilier » sont exécutées en pleine conscience de leur symbolique. Par exemple, « la recherche de la perle » montre que le dragon est toujours en quête de la sagesse.

Dans le monde entier, des compétitions de danse du dragon sont organisées avec des règles très strictes quant à la structure et les mouvements autorisés pour mettre en valeur l’agilité et la vitesse des danseurs. Récemment, des dragons fluorescents ont fait leur apparition en compétition.

Le Petit Institut de Chine nous fera le plaisir de faire les danses du lion et du dragon à l’ouverture du festival et au détour d’une allée. ?

Un orchestre de percussion accompagne souvent les performances des danses. Pour le Festival Animasia, c’est avec l’association Beongae que nous vous ouvrons les portes du Parc des Expositions !

Le groupe de Samulnori (percussions coréennes), Beongae, prononcer Pongai et qui signifie tonnerre en coréen est né en 2010.

Les rythmes exécutés par les musiciens se font sur quatre instruments : le kwaenggwari, pour le tonnerre, le jing ing qui incarne le vent, le janggu pour la pluie et le buk qui représente les nuages. Quatre instruments pour quatre énergies fondamentales (physique, émotionnelle, mentale et spirituelle) qui résonnent dans un équilibre méditatif.

Beongae sera là pour vous accueillir le samedi 7 octobre à l’ouverture des portes, mais aussi pour un atelier sur la scène principale dans la matinée.

C’est avec enthousiasme que nous avons donc préparé votre arrivée à 10h00 le samedi 7 octobre au Parc des Expositions de Bordeaux pour cette 13e édition du Festival Animasia et nous avons hâte de vous recevoir !

Pour ne rien manquer des animations, pensez à prendre un pass en ligne, c’est 5€ moins cher le week-end et vous aurez accès au festival à 10h00 pour profiter de cet accueil en grande pompe !