Animasia - Le Blog

23
Mar

ANIMASIA « HORS LES MURS » JAPON – Le karaoké au Japon, plus qu’un simple divertissement

Le Japon et le karaoké, une histoire d’amour partie pour durer

immeuble-karaoké-japon

Un immeuble dédié au karaoké à Tôkyô, unagidesu.com

S’il est un loisir mineur chez nous, le karaoké est un véritable fondamental culturel au Japon. On organise parfois des soirées dans certains bars, on chante sur SingStar, mais c’est tout. Le terme même « karaoké » est japonais : il s’agirait de l’acronyme de « karappo ôkesutora ». Ici, « karappo » signifie « vide » et « ôkesutora » orchestre. « Karaoké » voudrait alors dire « sans orchestre » ou « orchestre vide ». On a par ailleurs déposé la marque « karaoké » en 1962. C’est le disquaire japonais Kisaburô Takagi qui a eu cette bonne idée, il fonda ensuite la société Nikkôdô.

Au-delà de cet ancrage culturel, il ne fait aucun doute que le Japon a vu ce loisir se développer grandement. Bien plus que n’importe où ailleurs dans le Monde. On trouve en effet à Tôkyô et dans d’autres villes japonaises des immeubles entiers consacrés au karaoké ! Ils disposent d’une multitude de salles insonorisées et nombreuses sont les occasions pour s’y rendre : soirées entre amis, nuits arrosées, soirées d’entreprise ou dates par exemple.

Le karaoké japonais, confortable et intimiste, sans être un Love hôtel

Lorsque l’on arrive à l’accueil d’un karaoké japonais, on nous propose de louer une salle pour une durée choisie : une heure, deux heures, voire même toute une nuit (des forfaits existent pour ça). Alors, salle insonorisée, on reste tranquillement entre amis. Plus possible de refuser de chanter en prétextant une peur de le faire devant des inconnus !

Il n’y a que des salles insonorisées, et elles disposent toutes d’une télé, évidemment. On y trouve aussi une tablette et/ou un catalogue pour nous aider dans la sélection des chansons. Il est également possible de moduler le son à loisir, ce qui est sans aucun doute très amusant. Ajoutons que l’établissement propose généralement des formules avec boissons à volonté (alcoolisées ou pas), ainsi que, parfois, d’autres avec nourriture : le tableau semble parfait.

salle-karaoké-japon-animasia

Une salle dans un karaoké japonais, dozodomo.com

Petit bémol qui peut s’avérer gênant, tout est majoritairement en japonais… Il peut alors être nécessaire de maîtriser les alphabets syllabaires japonais (hiragana et katakana) pour parvenir sans soucis à sélectionner certaines chansons. Dans l’idéal donc, rendez vous là-bas avec quelqu’un qui maîtrise au moins un peu la langue de Miyazaki.

Chanter et s’amuser, bien entendu

monsieur-qui-aime-karaoké-animasia

voyagesetc.fr

Nous qui sommes pour beaucoup occidentaux et fanas de culture japonaise. Il reste parfaitement possible que nous trouvions notre bonheur dans les catalogues de ces karaokés japonais. En effet, on y trouve nombre de chansons en anglais, quelques-unes en français, et surtout, une quantité impressionnante de titres issus d’anime. À nous les openings de Naruto, de One Piece, ou de Pokémon !

Mais ces lieux ne se prêtent pas qu’au chant. Au Japon, que l’on soit étudiant ou employé d’entreprise, on va souvent au karaoké pour abuser modérément de boissons alcoolisées. C’est d’ailleurs souvent le soir ou la nuit que l’on loue les salles. D’après les on-dit, il serait même possible de percevoir les effets de l’alcool dans la voix des chanteurs après deux heures du matin.

Adieu la timidité et partons chanter !

Nous, nous n’avons pas d’immeuble karaoké à notre disposition à Bordeaux. Mais nous aimons bien chanter, et n’avons pas peur de le faire en public ! Alors le 21 avril, nous avons prévu une soirée karaoké au R4ndom à laquelle, bien entendu, vous êtes conviés. La soirée sera animée par Chocobo de Coucoucircus.

Pour rester en accord avec le caractère alcoolisé des sorties karaoké japonaises, nous serons accompagnés par Chloé de la boutique de saké en ligne Otsukimi. Elle offrira gracieusement quelques verres aux premiers qui oseront se lancer, tandis que l’alcool de riz coulera à flot dans quelques cocktails inédits proposés par le bar pour l’occasion !

gens-karaoké-animasia

otakumanganews.com

On compte sur vous pour venir nous accompagner sur les plus beaux titres de la J-Pop, et à bientôt sur nos événements Animasia « Hors Les Murs » !

 

N’hésitez pas à aller jeter un œil à cet article de nos collègues de chez DozoDomo pour découvrir une expérience plus détaillée d’une sortie karaoké au Japon. N’ayant pas encore eu la chance de partir pour Tôkyô, je l’ai moi-même parcouru pour avoir plus d’informations et, accessoirement, me donner l’eau à la bouche !

Auteur : Simon Morgan

Suivez toute l’actualité du Festival Animasia et d’Animasia Hors Les Murs sur nos réseaux Facebook et Twitter !

.gdlr-blog-full .post { width: auto; max-width : 750px; }